Concilier business et permaculture : L’Émergence de la Permaentreprise

Découvrez comment les entreprises intègrent la permaculture pour un avenir durable

 

Dans un monde confronté à des défis environnementaux et sociaux, les entreprises s’efforcent de prospérer tout en restant durables. C’est dans cette quête que la permaculture, avec ses principes de régénération et d’équité, se présente comme un guide précieux. Dans cet article, nous explorons le concept novateur de la permaentreprise, où les valeurs de la permaculture fusionnent avec les pratiques organisationnelles pour créer un avenir plus durable et équitable.

La découverte du livre “Permaentreprise” de Sylvain Breuzard a été pour moi une révélation immédiate. Ayant préalablement participé à un atelier sur la permaculture, j’ai remarqué les similitudes entre certains de ses principes et ceux du monde entrepreneurial. Ainsi, ce livre semblait offrir une fusion opportune entre ces deux univers. Parallèlement à ma lecture, j’ai soumis Practeez au test pour déterminer si elle pouvait être considérée comme une permaentreprise. Dans cet article, je vous invite à découvrir plus en détail le concept de permaentreprise à travers le prisme de Practeez.

Pour ceux qui découvrent la permaculture, il est important de comprendre qu’elle ne se limite pas à la culture de légumes dans un jardin. Elle repose sur des principes qui gouvernent les écosystèmes, favorisant leur pérennité. Selon https://permacultureprinciples.com, la permaculture est un système de conception ancré dans une éthique et des principes, applicables à diverses initiatives individuelles, familiales et collectives, dans le but de créer un avenir pérenne.

Trois grands principes éthiques guident les activités d’une entreprise. Prendre soin de l’humain, de la planète, et redistribuer les surplus. Voici quelques exemples illustrant comment ces 3 principes éthiques sont intégrés dans le quotidien professionnel d’une entreprise spécialisée dans le domaine de la formation et du coaching.

Prendre soin de l’humain :

  • L’entreprise investit dans la formation et la reconnaissance de ses collaborateurs et partenaires, leur offrant ainsi des opportunités de développement professionnel.
  • Les clients sont au cœur des préoccupations, avec un engagement à les accompagner dans leur évolution à travers des ateliers personnalisés et une écoute attentive.
  • Des relations de confiance sont entretenues, favorisant une collaboration authentique et mutuellement bénéfique.
  • Les ateliers sont conçus pour favoriser l’empathie et le développement personnel, offrant ainsi à chacun un espace d’apprentissage et de croissance.

 

Prendre soin de la planète :

  • L’entreprise privilégie des ateliers en ligne pour réduire son empreinte carbone, considérant cette approche comme plus écologique.
  • Le format en ligne libère du temps pour d’autres activités en réduisant le temps consacré aux déplacements.
  • Certains ateliers sont spécifiquement axés sur le développement durable, et tous sont proposés en groupe pour encourager les échanges d’idées et la collaboration.

 

Redistribuer les surplus :

  • Une partie des ressources est consacrée à soutenir d’autres initiatives telles que des espaces de co-working et des associations dédiées à la transition écologique.
  • L’entreprise prévoit de redistribuer une partie de ses bénéfices à des associations locales, avec l’objectif de renforcer cet engagement à mesure que l’entreprise prospère.
  • Une approche de croissance progressive est adoptée, sans recours à d’importantes levées de fonds, et en privilégiant des stratégies marketing éthiques et économiques.

 

En plus des 3 principes éthiques, voici les 12 principes de la permaculture, tels qu’identifiés par David Holmgren et Bill Mollison, les co-fondateurs de la permaculture:

1. Observer et interagir

2. Capter et stocker l’énergie

3. Obtenir une production

4. Appliquer l’autorégulation et accepter à la rétroaction

5. Utiliser et valoriser les ressources et les services renouvelables

6. Ne produire aucun déchet

7. La conception, depuis les grandes structures jusqu’aux détails

8. Intégrer au lieu de séparer

9. Utiliser des solutions lentes et à petite échelle

10. Se servir de la diversité et la valoriser

11. Utiliser les bordures et valoriser la marge

12. Face au changement, être inventif

Ces principes constituent le cadre fondamental sur lequel repose la permaculture, guidant la conception et la gestion des systèmes durables et résilients.

 

À la fin du livre Permaentreprise, un questionnaire composé de 23 points offre une évaluation approfondie pour déterminer si une entreprise peut être qualifiée de permaentreprise. Voici quelques points saillants ainsi que notre approche pour les intégrer:

Employabilité/formation : Dans notre secteur de la formation, investir dans le développement des compétences de nos employés et collaborateurs est primordial. Nous consacrons du temps et, lorsque possible, des ressources financières pour garantir leur formation continue.

Régénération physique et mentale : Nous favorisons le télétravail à 100 %, offrant ainsi des horaires de travail flexibles pour encourager le bien-être physique et mental de chacun.

Gouvernance : Notre objectif est de passer d’une gouvernance centralisée à une approche participative, impliquant tous les intervenants dans le processus décisionnel, afin de favoriser la transparence et l’engagement collectif.

Fournisseurs : Bien que nous utilisions des fournisseurs technologiques standards, nous aspirons à promouvoir des partenariats locaux et à prendre en compte les implications sociales et environnementales dans nos choix de prestataires.

Économie circulaire : Nous considérons les échecs comme des opportunités d’apprentissage et nous nous engageons à développer une approche circulaire de la formation, où chacun a la possibilité de devenir un animateur d’ateliers.

 

Certains des 23 points ne s’appliquent pas à notre entreprise en raison de sa nature et de sa taille actuelle. Cependant, nous prévoyons de réévaluer régulièrement notre approche pour garantir sa cohérence et favoriser sa croissance durable.

 

Cette démarche d’auto-diagnostic a été menée pour plusieurs raisons :

-Fonder notre entreprise sur des principes de permaculture, en accord avec nos valeurs fondamentales.

-Assurer la cohérence entre nos aspirations et nos actions quotidiennes.

-Tirer profit des conseils et des idées pour améliorer notre impact sur la planète et les êtres humains.

-Maintenir une culture d’auto-évaluation et de remise en question constantes.

 

En conclusion, la lecture de ce livre a été un véritable soulagement, offrant enfin une perspective pratique sur le lien entre la permaculture et l’entreprise. Ce chemin vers la durabilité nous incite à une remise en question régulière et à une meilleure connaissance de nous-mêmes, tant sur le plan organisationnel que personnel. C’est une exploration enrichissante à la fois des principes fondamentaux de gestion et de notre propre évolution.

La mission de Practeez est de guider les petites et moyennes entreprises dans leur transition vers un monde plus durable. Découvrez l’ensemble de nos ateliers ici.

Partager l’article sur

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Ces articles pourraient vous intéresser

Derniers articles

Tous les articles >

Les catégories

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

S’abonner à la newsletter

Recevez l’actualité de Practeez et les tendances de l’entreprise de demain en vous inscrivant à la newsletter :

Nous ne saurons pas qui vous êtes, mais cela nous aidera à comprendre quels thèmes sont les plus pertinents pour vous. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer du service et offres adaptés à vos centres d'intérêts et vous garantir une meilleure expérience utilisateur.